radar-pente-contester-pv-exces-de-vitesse-dehan-schinazi-avocat

Contestation de PV : la cabine radar peut-elle être sur une pente ?

Date FLA,

Est-il possible de contester un PV pour excès de vitesse au motif que l’excès de vitesse a été constaté par un radar installé sur une pente ? Help Avocat vous éclaire.

 

Des PV considérés jadis comme abusifs

Nombreux sont les automobilistes à imaginer qu’ils peuvent facilement contester une amende pour vitesse excessive, sous prétexte que le radar qui les a flashés était situé sur une pente. Et il y a encore quelques années, ces usagers de la route auraient eu parfaitement raison, puisque les radars de première génération (implantés en France pour la première fois il y a 16 ans) étaient considérés comme verbalisant de manière abusive s’ils étaient situés :

  • dans une pente
  • dans une côte
  • dans un virage
  • près d’une ligne à haute tension

 

On les accusait alors d’émettre des mesures faussées… et la contestation de PV trouvait alors du sens.

 

Des radars bien plus perfectionnés qu’auparavant

Mais ces mêmes automobilistes doivent aujourd’hui savoir que les radars ont connu de (très) nombreuses évolutions technologiques. L’une des conséquences est que ces emplacements jadis prohibés sont devenus légaux. Traduction : se faire flasher dans une pente, une côte ou un virage n’est plus un motif suffisant pour contester une amende et s’assurer la victoire.

 

Qu’on se rassure : d’autres leviers peuvent être enclenchés pour contester un PV pour excès de vitesse avec succès. Les avocats en droit routier d’Help Avocat vous accompagnent pour une contestation d’amende réussie.




Date FLA,