help-avocat-permis-de-conduire-dehan-schinazi-recuperer-points-exces-de-vitesse

Des radars automatiques neutralisés par les gilets jaunes

Date Yohan Dehan, Article modifié le

Là où les gilets jaunes passent, les radars trépassent ? Les chiffres avancés par le site spécialisé Radars-Auto.com parlent d’eux-mêmes : environ 20 % du parc français aurait été impacté par le mouvement.

 

Des dégradations chiffrées par les médias locaux

6 radars en Ille-et-Vilaine, 4 dans le Calvados, 4 dans le Vaucluse ou encore 9 dans le Béarn : depuis le lancement du mouvement des gilets jaunes, la presse locale n’en finit plus de lister le nombre de radars endommagés dans le sillage des manifestations. C’est sur ces données que s’est appuyée l’équipe de Radars-Auto.com pour son étude.

 

600 radars fixes endommagés

Ses conclusions ? Au moins 600 radars fixes et autonomes seraient aujourd’hui hors-service, soit approximativement 20 % du parc de radars français. Les dégâts vont du simple gilet jaune venant recouvrir le radar, aux mises à feu.

 

Une facture de 600 €… à 600 000 € selon les radars

« Avec un nombre aussi important de radars dégradés en si peu de temps, la facture des réparations va être de plusieurs millions d’euros », écrit le site. Précisant néanmoins que « selon le type de dégradation, la facture à payer n’est pas la même ». Ainsi, on comptera 600 € pour nettoyer un radar peinturluré… et 30 000 à 60 000 € pour le remplacement d’un radar autonome incendié.

 

À noter : cette recrudescence d’actes de vandalisme s’accompagne de plusieurs interpellations, et même déjà des condamnations. Un exemple ? Dans le département des Alpes-Maritimes, deux hommes ont été condamnés en comparution immédiate pour avoir dégradé le même radar à quelques heures d’intervalle. Le premier a écopé de 2 mois de prison ferme, quand le second a été condamné à 6 mois de prison avec sursis et 500 € d’amende.




Date Yohan Dehan, Article modifié le