help-avocat-permis-de-conduire-dehan-schinazi-exces-de-vitesse

Un motard en vitesse excessive condamné à 19 220 € d’amende

Date Yohan Dehan, Article modifié le

Un motard qui narguait des radars a écopé de plus de 19 220 € d’amende et de 12 mois de suspension de permis de conduire. Explications signées Help Avocat.

 

125 infractions aux radars automatiques

Le fait qu’il ait nié, pendant son procès, être le pilote du véhicule, n’aura pas empêché sa condamnation par le tribunal de police de Montauban. Le motard comparaissait pour avoir commis 125 infractions aux radars automatiques sur 8 mois, entre juin 2017 et janvier 2018.

 

Les 125 infractions dénoncées par la gendarmerie du Tarn-et-Garonne étaient composées de 78 excès de vitesse, mais également de chevauchements de ligne continue. Sur les clichés des radars, le motard était immortalisé adressant des doigts d’honneur auxdits radars.

 

Des plaques d’immatriculation dissimulées

Les gendarmes de la brigade motorisée de Moissac ont été forcés de recouper des photos et d’utiliser la géolocalisation par téléphone portable (grâce à un relais qui se déclenche à chaque passage devant le radar) pour retrouver le conducteur : ce dernier avait en effet dissimulé sa plaque minéralogique. Son excuse n’aura pas convaincu le tribunal : il a affirmé avoir prêté sa moto à d’autres personnes.




Date Yohan Dehan, Article modifié le